Intox : Cette vidéo ne montre pas une pasteure en train de faire sucer son sein à un fidèle de son église au Ghana

Une vidéo a été publiée sur Facebook  le 11 juin 2021. Elle prétend montrer une femme pasteure qui guérit un fidèle de son église en lui donnant son sein au Ghana. Il s’agit d’une INTOX.

La vidéo publiée, sur un site internet, est relayée sur une autre page Facebook le 1er mai 2021. Le texte du post en Anglais, traduit en Français dit ceci: « Une femme pasteure donne aux membres de l’église son sein à sucer, dit que c’est du lait sacré (Vidéo) ».

 

Le fact-checker s’est focalisé sur un commentaire indiquant que la légende est fausse. Pour l’auteur du commentaire, il s’agit d’une artiste camerounaise sur scène qui a décidé de montrer l’amour d’un fan en lui donnant son sein (voir le commentaire ci-dessous en capture d’écran). 

Une recherche Google portant sur « artiste camerounaise donne son sein à un fan » a permis de découvrir une artiste qui présente la même allure et la même physique que la femme prise pour une pasteur. Son nom, c’est Assiatou La Star. Voici, ci-dessous, la vidéo auquel renvoie le premier lien issu des résultats de la recherche. 

Sur la page Facebook Assiatou lastar officiel se retrouve la même vidéo. Cette dernière a été publiée le 10 décembre 2020. Le texte de la publication dit ceci: « Donc mes seins font délirer les hommes ???. »

L’équipe de cette artiste camerounaise a indiqué que la scène s’est produite lors d’un spectacle ayant eu lieu au Cameroun. Assiatou La Star a lancé le pari pour avoir un courageux. Elle a parlé en langue Bamou dans la vidéo. « Ce n’est pas une question d’argent. Si tu veux sucer mes seins, je t’en donne », a-t-elle dit selon son équipe. 

Bénin Check a examiné une vidéo faisant croire qu’une femme pasteure a fait sucer son sein à un fidèle de son église et trouve qu’il s’agit d’une INTOX. 

Cette vérification des faits a été faite par la fact-checker de Bénin Check, Justine MONTCHO. L’article a été édité par le Rédacteur en Chef Adjoint de Bénin Check, Max-Bill AKODJINLOSSI et approuvé pour publication par le fondateur de Bénin Check, Délofon Toussaint HOUETOHOSSOU

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s